• à vélo : 30min - Difficulté Facile
  • Distance : 5km
  • Public : Tous publics
Piste cyclable longeant la RD810, permettant de relier le centre du village d'Urrugne à la plage de Socoa.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    Eglise Saint-Vincent Un lieu de culte existait dès le 10ème siècle à Urrugne, l’édifice fut détruit au début du 16ème siècle. L’église est reconstruite entièrement vers 1550 dans le style Renaissance. Elle subit également l’influence de l’architecture culturelle du Guipuzcoa. Le clocher porche, d'une hauteur de 45 m, est orné sur sa façade sud, d'un cadran solaire avec la devise « Vulnerant omnes, ultima necat », « Toutes les heures blessent la dernière tue ». L'intérieur vaut le détour pour sa grandeur et son chœur décoré de tapisseries des moines de Belloc. Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1925.
  • Etape 2 :

    Fronton Au départ, c’était un mur de pierre. Ce mur fut ensuite rehaussé pour devenir le fronton actuel. Le grand fronton d’Urrugne a été élevé en 1848-1850. Son inauguration eut lieu le 18 septembre 1851 en présence de 10.000 personnes et a donné lieu à trois jours de fêtes. Un second fronton construit plus tard, face au premier permet de jouer au rebot, spécialité qui se joue en équipe de 5. Ce fronton a accueilli de nombreuses parties dont la célèbre finale du championnat de France en 1930.
  • Etape 3 :

    Château d'Urtubie Édifié en 1314, brûlé et rasé en 1497, il sera reconstruit en 1505. Lieu de visite, il est meublé et décoré avec raffinement et dispose d'un parc, d’une chapelle, d'une orangerie dans laquelle se trouve une exposition sur les plantes ainsi que des jeux en bois. Hôtel 3 étoiles, il appartient toujours à la même famille et est habité par les de Coral.
A ne pas manquer
  • 01-URTUBIE--2---Copier--3
    Château d'Urtubie (Patrimoine bâti)

    Édifié en 1314, brûlé et rasé en 1497, il sera reconstruit en 1505. Le roi Louis XI y séjourna en 1463 et Louis XIV érigea le domaine en vicomté en 1654. Au XIXe siècle, Soult puis Wellington y passèrent lors des guerres napoléoniennes. Lieu de visite, il est meublé et décoré avec raffinement et dispose d'un parc d’un parc de 6 hectares, très fleuri au printemps et en été, d’une chapelle, d'une orangerie où vous pourrez visiter une exposition sur les plantes du Pays Basque ainsi que des jeux en bois. Le château d’Urtubie dispose également d'un hôtel classé 3 étoiles, il appartient toujours à la même famille et est habité par la famille de Coral.

  • eglise_2
    Eglise Saint-Vincent (Patrimoine bâti)

    Un lieu de culte existait dès le 10ème siècle à Urrugne, l’édifice fut détruit au début du 16ème siècle. L’église est reconstruite entièrement vers 1550 dans le style Renaissance. Elle subit également l’influence de l’architecture culturelle du Guipuzcoa. Le clocher porche, d'une hauteur de 45 m, est orné sur sa façade sud, d'un cadran solaire avec la devise « Vulnerant omnes, ultima necat », « Toutes les heures blessent la dernière tue ». L'intérieur vaut le détour pour sa grandeur et son chœur décoré de tapisseries des moines de Belloc. Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1925.

  • Fronton d'Urrugne
    Fronton (Patrimoine bâti)

    Au départ, c’était un mur de pierre. Ce mur fut ensuite rehaussé pour devenir le fronton actuel. Le grand fronton d’Urrugne a été élevé en 1848-1850. Son inauguration eut lieu le 18 septembre 1851 en présence de 10.000 personnes et a donné lieu à trois jours de fêtes. Un second fronton construit plus tard, face au premier permet de jouer au rebot, spécialité qui se joue en équipe de 5. Ce fronton a accueilli de nombreuses parties dont la célèbre finale du championnat de France en 1930.

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda