• à pied : 3h - Difficulté Moyenne
  • Distance : 8km
  • Dénivelé : 450m
  • Public : Tous publics
Ainhoa, classé parmi les plus beaux villages de France, vous invite à découvrir la douceur de son environnement. Aux colombages chatoyants du centre du village, succède une campagne paisible ponctuée de fermes isolées. Une grimpette soutenue mais relativement courte en compagnie des pottok et des troupeaux de brebis vous hisse sur les flancs des collines et montagnes. S’en suit alors un magnifique sentier en balcon à découvert, offrant un vaste panorama sur l’Espagne, la vallée de la Nivelle, la Rhune et plus loin, la côte. Trois immenses croix blanches dominant fièrement le village d’Ainhoa et faisant face au sommet pyramidal de l’Atxuria guident vos pas vers Notre Dame de l’Aubépine, lieu divin pour le pique-nique. Ici, de splendides stèles basques ajoutent à la dimension spirituelle que revêt ce belvédère unique.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    De la Place du Fronton d’Ainhoa à la passerelle Remonter toute la rue principale (D20), la quitter avant le premier virage en descendant tout droit, et de suite à gauche. À 50 m, prendre la rue à droite, puis monter à droite au niveau du parking et du ruisseau. Au Y suivant, descendre à gauche (impasse tout droit). La route remonte. Dépasser la première maison et à 100 m, au carrefour, prendre la route à gauche sur 80 m, puis à nouveau à gauche. Poursuivre jusqu’à la D20 (stop). La traverser, continuer en face sur la route qui descend vers la droite. En bas, au niveau du virage (107 m), continuer tout droit par une piste sur 50 m, jusqu’à une passerelle et un passage à gué.
  • Etape 2 :

    De la passerelle au portillon Franchir la passerelle et continuer sur la piste. À 250 m, monter sur une piste raide à gauche, et déboucher sur une route, que l’on gravit vers la gauche. Au bout de 200 m, juste après une barrière canadienne, quitter la route pour monter à gauche sur une piste, puis un sentier. Plus haut, longer une clôture rectiligne par la gauche et poursuivre ensuite dans la même direction jusqu’à un petit sommet (389 m). De là, bifurquer à gauche sur la crête, descendre en direction d’un pré (avec bergerie) ; le longer par la gauche et en contrebas, vers un portillon.
  • Etape 3 :

    Du portillon à la chapelle d’Arantze (Notre Dame de l’Aubépine) Après le portillon, prendre pied sur la piste, la suivre vers la gauche. Laisser sur votre droite l’entrée (2 poteaux en bois rouges) d’une ferme (Erremuntenborda) et continuer à monter tout droit. À mi-pente entre Erremuntenborda et la crête qui vous domine, quitter le sentier principal pour partir à gauche sur un sentier en balcon. Au niveau d’un petit bosquet de hêtres, le sentier passe juste à gauche du gros hêtre. Continuer ainsi jusqu’à arriver légèrement en amont de 3 grandes croix blanches situées à main gauche : les rejoindre (balisage rouge et blanc du GR10) ainsi que la chapelle d’Arantze (Notre Dame de l’Aubépine).
  • Etape 4 :

    De la chapelle d’Arantze (Notre Dame de l’Aubépine) à Ainhoa À droite de la chapelle, s’engager en descente sur une piste empierrée. La suivre en passant devant la fontaine d’Arantzazu (vierge sur le rocher, à main gauche). Quand elle rejoint une petite route, prendre la route vers la droite. À la première intersection, descendre par la route de gauche et la suivre jusqu’à un grand carrefour avec une croix couleur lie de vin : partir à gauche et, à 30 m de là, s’engager sur la rue piétonne entre les containers de recyclage et la Maison pour tous. Remonter la ruelle qui aboutit sur la rue principale (D20) où l’on retrouve l’église et le fronton.
A ne pas manquer
  • Stèles - Ainhoa
    Les stèles discoïdales (6,4 km) (Petit patrimoine)

    Tout près de la chapelle, plusieurs stèles discoïdales sont disposées au pied des trois grandes croix. Composées d’un socle de granit surmonté d’un disque où sont gravés divers motifs, ces stèles ne sont pas toujours associées à des tombes. La variété des symboles remonteraient à une ère antérieure au christianisme.

  • Chapelle
    La chapelle d’Arantze ou Notre Dame de l’Aubépine (6,4 km) (Patrimoine bâti)

    Située à 389 mètres d'altitude sur un belvédère idyllique, la chapelle d’Arantze (signifiant aubépine) trouve son origine suite à l’apparition de la Vierge devant un jeune berger. Elle lui serait apparue près du village, dans un buisson d’aubépine. A proximité, ses 26 stèles discoïdales et tabulaires, symboles de l'art funéraire basque, offre un magnifique panorama sur la vallée de Xareta, la Rhune et l'Océan..

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Points d’attention :

  • Attention à la circulation en traversant la D20 (1,75 km). (43.2983931;-1.4932081)

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda