• à vélo : 1h45 - Difficulté Facile
  • Distance : 13km
  • Dénivelé : 130m
  • Public : Tous publics
Au carrefour des vallées, sur des terres enrichies par le lit de la Nivelle, Saint-Pée (Senpere en basque) s'est établie très tôt en plusieurs quartiers satellites autour du cœur de village. L'activité commerçante y est séculaire, tout comme l'accueil des pèlerins en marche vers Saint-Jacques de Compostelle. Le patrimoine bâti est par conséquent remarquable (église, maisons basques, lavoir, château, vieux ponts), la tradition agricole toujours vivace et on dit de Senpere qu'elle est le berceau de la pelote basque et du célèbre gant en osier nommé Xistera. Avant ou après la découverte de ce patrimoine, ce circuit part à la rencontre de quelques-uns des quartiers de Saint-Pée, découvre ici ou là quelques pépites d'architecture, des vieux ponts, et du lac de Saint-Pée, dédiée aux activités nautiques et à la baignade. N'oubliez donc pas maillot et serviette sur le porte-bagages !
Itinéraire
  • Etape 1 :

    De Saint-Pée-sur-Nivelle au pont d'Ibarron Depuis le fronton de Saint-Pée-sur-Nivelle (Office de Tourisme), traverser la rue principale et prendre un passage empierré en face, entre les maisons. Longer l'église pour entrer dans le parc des bergers de la Nivelle, que l'on traverse vers la droite. Après la passerelle de sortie, suivre la rue vers la gauche (maisons anciennes). On sort de la ville par le vieux pont d'Utsalea, puis prendre à droite le chemin empierré en bord de Nivelle. Après le passage sous la D918, prendre à droite les deux passerelles de Zaldubia, qui enjambent la Nivelle. Longer ensuite la D918 par la gauche, sur une voie cyclable de trottoir. Au bout de cette voie (1,5 km), tourner à gauche rue Igel Karrika. La suivre toujours tout droit entre les maisons jusqu'au quartier Ibarron. Depuis la place du fronton, choisir la rue Aroztegia pour sortir du hameau entre les maisons. 400 m plus loin, passer sur le pont nouveau de la Nivelle puis, juste avant une ferme, bifurquer complètement à gauche sur un chemin qui revient vers le vieux pont de la Vierge.
  • Etape 2 :

    D'Ibarron au lac de Saint-Pée Passer sur le pont de la Vierge (2,7 km), puis revenir par le même itinéraire au quartier Ibarron, puis aux deux passerelles de Zaldubia. Sur la rive opposée, laisser à gauche le chemin emprunté à l'aller et continuer tout droit sur une petite route. Prendre à gauche à la première intersection (maisons d'Urguri). En sortant du hameau, poursuivre tout droit sur une route marquée sans issue. La voie fermée à la circulation remonte le cours de la Nivelle. A l'intersection avec la D3 (5,3 km), passer prudemment sur le pont à gauche et longer la route sur 100 m. Bifurquer sur la deuxième rue à droite (chemin Capera Bidea). Après la courte montée raide, aller tout droit jusqu'à un stop (chapelle) : poursuivre en face par la rue Gaxintoenea, entre les maisons. Déboucher plus loin sur la D918 (6 km), que l'on va suivre prudemment à droite sur 1,5 km. Au rond-point du lac, tourner à gauche pour monter jusqu'au barrage du plan d'eau (à droite aux deux petits giratoires).
  • Etape 3 :

    Tour du lac et retour en ville Passer sur la digue du lac de Saint-Pée (7,8 km), pour suivre maintenant le chemin horizontal de tour de lac à gauche, sur la rive ombragée. A la pointe amont du lac, un pont permet de repasser rive droite ; passer entre deux bassins et déboucher sur une rue. L'emprunter pour prolonger le tour du lac. A la pointe du parking camping-car, passer un pont et revenir à gauche vers les plages surveillées (parking et bar-restaurants). 50 m avant le restaurant « Bizi », repérer à droite le passage Artzamendi (maison verte), raide sur 50 m, puis remonter une rue vers la gauche, au milieu des villas. Sur la colline, à l'amorce d'une descente, quitter la rue principale et prendre à droite rue Motchokoborda. Dépasser une ferme par une petite descente, puis tourner à gauche sur une piste empierrée (en face de deux vieux chênes). En bas, franchir le ruisseau sur le gué en béton et continuer sur la piste. Dans le virage d'une route, descendre avec elle à droite. Traverser une ferme et poursuivre tout droit, jusqu'à Saint-Pée. Après les écoles et le trinquet, tourner à droite placette Gantxiki (espace culturel). Un passage piétons-vélos, fléché « centre-ville », vous ramène près de la mairie, dans la rue principale (Office de Tourisme sur la gauche).
A ne pas manquer
  • La Nivelle
    La Nivelle (0,4 km) (Site naturel)

    En passant sur ce premier pont romain d'Utsalea, une des portes d'entrée ancestrales à Saint-Pée-sur-Nivelle (Senpere), on découvre le lit de la Nivelle. Ce cours d'eau paisible est un fleuve côtier qui prend sa source sur le territoire espagnol, parcourt une quarantaine de kilomètres avant de trouver son embouchure dans le port de Ciboure et Saint-Jean-de-Luz.

  • Ibarron
    Le quartier Ibarron (2 km) (Patrimoine bâti)

    A l'écart de Saint-Pée-sur-Nivelle, le quartier Ibarron est organisé autour de la place du fronton, place de jeu rituelle des villages basques. Remarquer l'architecture de maisons anciennes, notamment la façade rouge sang de l'ancienne ferme Inharria, donnant sur la place, ornée d'objets traditionnels et autres pierres gravées.

  • Pont Ibarron
    Le pont de la Vierge d'Ibarron (2,7 km) (Petit patrimoine)

    Ibarron étant le quartier le plus ancien de Saint-Pée-sur-Nivelle, son vieux pont en pierre enjambe vraisemblablement la Nivelle depuis sept siècles. Une seule arche aérienne traverse la rivière et soutient une chaussée pavée à deux pentes. Un édifice soumis aux crues, placé sous la protection d'une vierge, d'où sa niche dédiée et son nom.

  • Lac de St-Pée
    Le lac de Saint-Pée (7,8 km) (Site naturel)

    Lové dans les courbes douces d'un vallon discret, le lac de Saint-Pée-sur-Nivelle est né d'une volonté municipale dans les années 1960.Alimenté par quatre cours d'eau, il s'étend sur 12 hectares, et présente des aménagements doux et des zones de quiétude (sites ombragés ou plages de sable). Pour les actifs, la baignade est surveillée en été, mais on peut aussi tenter l'expérience du canoë, des pédalos, du toboggan aquatique.

  • Patrimoine
    Le patrimoine bâti de Saint-Pée (13,4 km) (Petit patrimoine)

    En fin de balade, un regard attentif sur le patrimoine bâti de l'artère principale de Saint-Pée-sur-Nivelle, la rue Karrika, permet de remarquer de belles façades traditionnelles à pans de bois et pierres gravées, ainsi que l'église monumentale. Des édifices à la hauteur du passé de carrefour commercial et de pèlerinage vers Compostelle de la ville.

Points d’attention / Informations :

Points d’attention :

  • D3 (route de Sare) à longer prudemment sur 100 m (43.34856 ;-1.55226)
  • D918 à suivre sur 1,5 km, bien rester sur la bande latérale côté droit de la chaussée (43.34694; -1.54480)
  • our complet du giratoire du lac à envisager avec prudence (43.34350 ;-1.52813)

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda