• à vélo : 2h30 - Difficulté Moyenne
  • Distance : 16km
  • Dénivelé : 144m
  • Public : Tous publics
Il n’est pas rare de rencontrer sur les hauteurs de Saint-Palais bon nombre de pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle. A la croisée des trois principales voies françaises, l’ancienne capitale de la Navarre a de tout temps vu passer les voyageurs, commerçants, paysans et autres conquérants. Les villages perchés environnants offrent un beau panel de l’architecture basque ainsi que d’incontournables points de vue sur la chaîne des Pyrénées. Une visite du château de Camou est l’occasion de voyager dans le temps avant de terminer un circuit riche et varié sur l’ancien chemin de fer transformé en voie verte. Une fois le vélo remisé, une balade le long des berges de la Bidouze et dans les rues du centre bourg clôture dans les meilleures conditions cette immersion en Basse-Navarre.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    De Saint-Palais à Arbouet Laisser la piscine sur la gauche pour longer les terrains de tennis et de rugby. Contourner le terrain de foot par la droite sur un sentier discret. Quitter le complexe sportif pour suivre à gauche une route goudronnée menant à Aïcirits. Depuis le centre du village, tourner à gauche afin de rejoindre les berges de la Bidouze. Un discret « single » de terre rejoint l’ancienne voie ferrée transformée en voie verte. Prendre à droite. Au niveau de l’ancienne maison du garde barrière, quitter la voie verte et suivre la route vers Suhast. Une belle montée conduit jusqu’à une ligne de coteau où l’on peut remarquer quelques belles maisons navarraises. A l’entrée de Suhast, tourner à droite. Légèrement en retrait, l’église de Suhast mérite un détour. Continuer sur la route en direction de Sussaute. Arrivés sur la D134, tourner à gauche et rejoindre le village d’Arbouet.
  • Etape 2 :

    D’Arbouet à Saint-Palais Traverser le village puis suivre à gauche la direction de Camou. La route en balcon offre une vue remarquable sur la chaîne des Pyrénées. Une longue descente débouche sur la D29 au niveau du château de Camou. Tourner à gauche et suivre sur 600 m la départementale. Tourner à gauche sur la petite route de Laramendia. 150 m plus loin, quitter la route goudronnée pour suivre à droite la voie verte. 1 km plus loin, la voie verte s’arrête (bord de la D29) et reprend 700 m plus loin pour arriver à Saint-Palais. Continuer sur l’avenue de la gare puis tourner à gauche en direction du centre-ville. Passer le pont sur la Bidouze pour rejoindre le point de départ.
A ne pas manquer
  • Saint-Palais
    Saint-Palais (Patrimoine bâti)

    Saint Palais est la capitale du Pays de Mixe située dans la Basse Navarre, une des provinces du Pays basque français. La ville se trouve au bord de la Bidouze qui prend sa source dans les monts calcaires des Arbailles, elle est aussi traversée par son affluent la Joyeuse. A visiter en début ou fin de circuit, Saint-Palais mérite de s’y attarder à l’occasion d’une balade à pied. Les berges de la Bidouze offrent une belle perspective sur la ville et les rues du Palais de Justice et de la Monnaie sont chargées d’histoire.

  • Tranchée Arbouet
    Tranchée ferroviaire d’Arbouet (Petit patrimoine)

    A l’entrée d’Arbouet, on franchit une profonde tranchée qui était destinée au passage d’une voie ferrée reliant Puyôo à Saint-Palais. Avec une profondeur de plus de 20 m, cette gorge artificielle dédiée à un usage ferroviaire est la plus profonde de France. La voie ferrée, ouverte en 1889 par la Compagnie du Midi, a été électrifiée dans les années 1920 avec l’ensemble des lignes pyrénéennes. Fermée au servie voyageurs en 1969, exploitée pour les marchandises jusque vers 1989, la voie ferrée a été déclassée en 1991 et déferrée quelques années après.

  • Fronton d'Arbouet
    Le fronton d’Arbouet (Patrimoine bâti)

    Destiné à la pratique de différents jeux appelés « pelote basque », le fronton est un mur simple non couvert sur lequel on fait rebondir une balle (pelote). Appelé aussi « place libre » le fronton est ouvert à tous et peut faire l’objet de quelques échanges de balles à l’occasion d’un tour à vélo !

  • Château de Camou
    Château de Camou (Patrimoine bâti)

    Cette maison forte du XVIe siècle, située sur une motte féodale du XIe siècle, se visite et présente de nombreux objets de la vie rurale et agricole de la Basse-Navarre. La vie rurale et agricole est rappelée dans la salle du rez-de-chaussée par la présentation de nombreux outils anciens et d’une exposition sur le métayage. L’escalier en colimaçon situé dans la tourelle vous mène ensuite à l’étage où est évoqué l’historique du lieu complété d’une collection originale de maquettes en fonctionnement, inspirée de modèles de la Renaissance et de Léonard de Vinci.

Points d’attention / Informations :

Points d’attention :

  • Après Aïcirits, sentier de terre à éviter par temps de pluie (43.33780 ; -1.02549)
  • Jonction avec la D29. Axe passant sur 600 m (43.36513; -1.01940)
  • Arrêt de la voie verte. Bord de la D29 sur 700 m. (43.3516 ;-1.02110)

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda