• à pied : 3h30 - Difficulté Moyenne
  • Distance : 9km
  • Dénivelé : 495m
  • Public : Sportifs
Cette randonnée sur le Larla permet de nombreuses découvertes. Sur ce massif, se côtoient pastoralisme, industrie sidérurgique et un riche patrimoine naturel. En effet, le randonneur pourra découvrir pendant cette marche des vestiges d'extractions minières datant de l'antiquité (du IVème siècle av. J.-C. au IIème siècle ap. J.-C.) jusqu'au XXème siècle. Pendant son cheminement, le marcheur croisera également certainement des manex (race locale de brebis) qui participent activement à l'entretien du paysage ouvert des montagnes basques. Le tout dans un cadre nature où les curiosités naturalistes sont nombreuses comme les zones humides avec la drosera sur des tapis de sphaignes ou encore les nichées de vautours fauves dans les falaises. Enfin, même sans aller au sommet, la vue que l'itinéraire offre sur la vallée des Aldudes ne laissera pas le randonneur indifférent.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    Le long du ruisseau De la place du fronton du village, prendre la route en direction de Satali. Après 500 m d'ascension, dans un virage à droite, prendre en face un petit sentier après un portail. Longer un joli ruisseau en le surplombant jusqu'à atteindre un large sentier. Prendre à droite et poursuivre l'ascension d'abord dans un sous-bois puis dans une lande à fougère. Atteindre une borde en ruine et poursuivre à droite. Le sentier poursuit à flanc avant de s'engager dans une nouvelle ascension. Passer un beau chêne et une nouvelle borde en ruine en contrebas sur la droite puis tourner à gauche dans une épingle.
  • Etape 2 :

    De coral en coral Le cheminement se poursuit sur un versant à découvert et rejoint un ancien coral entouré de beaux chênes et châtaigniers. Traverser le coral, monter de quelques mètres le long d'une clôture puis tourner à droite. Longer un muret de pierres sèches en direction des falaises. Atteindre une piste à emprunter sur la gauche. Entrer de nouveau dans un coral en longeant les falaises. Après avoir passé le portail, laisser une sente partir vers un beau hêtre et poursuivre sur le large sentier qui descend dans la fougeraie en se transforme en piste.
  • Etape 3 :

    Au pied du col de Larrango Rejoindre un nouveau coral, prendre à gauche face au muret puis longer une clôture pour arriver sur une croupe. Laisser la piste redescendre en face et prendre à droite après avoir passé un abreuvoir. Très vite, au niveau d'une patte d'oie, prendre la piste enherbée la plus à gauche au cœur d'une fougeraie. Continuer en descente jusqu'à atteindre un croisement. D'ici débute l'aller-retour optionnel mais fortement recommandé jusqu'au col de Larrango.
  • Etape 4 :

    L'ascension du col Poursuivre sur la piste en longeant une clôture. Le cheminement se fait en sous-bois jusqu'à atteindre une patte d'oie. Prendre la piste de droite en ascension légère. Passer à proximité d'une borde sur la gauche au coeur d'une prairie enherbée. Longer la clôture puis, en haut de la montée prendre à gauche. La piste continue en sous-bois en longeant un coral. Arriver à un croisement avec une piste et prendre à droite en montée. Au bout de cette piste, profiter de la vue qu'offre le col de Larrango.
  • Etape 5 :

    Retour au village Rebrousser chemin pour revenir au croisement le long de la clôture. Laisser la piste empruntée à l'aller à gauche et poursuivre en face sur un petit sentier enherbé qui devient rapidement caillouteux dans la descente. Rejoindre une large piste et la suivre en face. Rester sur cette piste principale effectuant une série de lacets avant de rejoindre une route. Prendre à gauche, trouver rapidement une patte d'oie où prendre la route du haut. Suivre cette route sur 1,8 km jusqu'à rejoindre le village et la place du fronton.
A ne pas manquer
  • Le coral
    Le corral (Petit patrimoine)

    Anciens enclos destinés à parquer le troupeau, ces murets de pierres sèches témoignent d'une utilisation de tout l'espace montagnard par le pastoralisme. Aujourd'hui remplacés par des clôtures en barbelé, ces vestiges constituent des abris importants pour les reptiles. Cet enclos est destiné à parquer les animaux en vue du marquage, de la vaccination, etc...

  • Falaise aux vautours
    Falaises aux vautours (Faune / Flore)

    Grand rapace charognard très présent au Pays Basque, le vautour fauve niche sur le massif du Larla. Il construit un nid rudimentaire dans une vire où il élève son unique vauturon de la mi-mars à la fin du mois de juin. Ami de l'éleveur, il élimine les cadavres des animaux d'élevage morts. Ce grand planeur mesure 2,50 m quand il se déploie. Il profite des courants ascendants pour s’élever dans l’espace. Sans cesse affamé, il peut parcourir jusqu’ à 100 kilomètres pour se nourrir sans effort ainsi que de son bec nécrophage découpant avec avidité ses charognes.

  • Vestiges exploitation sidérurgique
    Vestiges de l'exploitation sidérurgique (Patrimoine bâti)

    Le massif du Larla a été le support d'extractions minières datant de l'antiquité (du IVème siècle av. J.-C. au IIème siècle ap. J.-C.) et dans un second temps jusqu'au XXème siècle. L'absence d'arbres et la présence de nombreux terrils sont des vestiges de ces anciennes exploitations valorisées par des panneaux d'interprétation.

  • Tourbières
    Les tourbières (Faune / Flore)

    Milieu naturel particulier et rare, les tourbières sont des habitats protégés. Elles hébergent une faune et flore caractéristiques. On peut notamment y trouver la drosera, une plante carnivore qui a su développer une stratégie surprenante pour capturer les petits insectes dont elle se nourrit. La tourbe y constitue le substrat majoritaire provenant de la décomposition lente des sphaignes.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Points d’attention :

  • Zone pastorale : fermer les barrières, ne pas effrayer les animaux, tenir les chiens en laisse. (;)

Itinéraires à proximité

Haritzondo

Haritzondo

Cette randonnée sur le Larla permet de nombreuses découvertes. Sur ce massif,…

SAINT-MARTIN-D'ARROSSA

Hébergements à proximité

Agenda