• à vélo : 2h - Difficulté Difficile
  • Distance : 14km
  • Dénivelé : 117m
  • Public : Famille
Des romains aux pèlerins, Saint-Jean-Pied-de-Port a vu défiler le temps et l’Histoire. Les grès rouges des robustes constructions transpirent de ce passé et continuent à nous raconter des légendes de chevaliers. Cet itinéraire de choix se faufile à travers les ruelles et chemins pour une immersion au plus près des villages et des gens. A la croisée des chemins, il n’est pas rare de rencontrer quelques marcheurs au long cours en direction de Compostelle et de solides cyclistes sur la « Scandibérique ». Les traces du passé sont à disposition pour petits et grands et il n’y a de limite que la curiosité sur ces 14 km qui pourraient ne jamais s’arrêter. Une pause pique-nique au lac d’Harrieta peut être l’occasion de déguster quelques spécialités embarquées et de troquer l’espace d’un instant la bicyclette pour un pédalo. En résumé, un tour riche et varié à déguster en famille.

Itinéraire
  • Etape 1 :

    De Ispoure à Saint-Jean-le-Vieux Face à la mairie, 50 m à gauche, suivre une discrète ruelle étroite menant au « chemin Sainte Eulalie ». Tourner à droite. Continuer tout droit à l’intersection sur une rue à sens unique autorisée aux cyclistes. Rejoindre le giratoire de la D933 et prendre la troisième sortie. Rester 150 m sur la départementale puis tourner à gauche sur le chemin de Salicarte. Tourner à gauche après le pont sur le Lauribar, puis à droite sur le « chemin Arantzal », pour rejoindre l’église d’Ispoure. Point de vue sur la crête frontalière et les vignobles d’Irouléguy.
  • Etape 2 :

    De Ispoure à Saint-Jean-le-Vieux Laisser la table d’orientation à droite puis suivre la première route à gauche. Tourner à droite à la première intersection, rouler 100 m puis tourner à gauche. Passé le beau domaine de Larrea, tourner à gauche sur la D22 puis à droite pour suivre le « chemin de Neguelua ». A 200 m, tourner à gauche pour passer devant la maison de la communauté de Garazi-Baigorri. Au stop, continuer tout droit puis à droite et une deuxième fois à droite sur le « chemin d’Oihanpe ». Passer sous la D933 et rejoindre le centre de Saint-Jean-le-Vieux.
  • Etape 3 :

    De Saint-Jean-le-Vieux au lac d’Harrieta Depuis la « croix de carrefour », contourner le « fronton » sur la droite et suivre le «chemin de Galbario ». Ce petit tour de village permet d’observer de belles bâtisses avant de retrouver le centre bourg. 30 m avant le stop, suivre sur la gauche le discret « chemin du Lavoir » au pied de l’église Saint-Pierre. Passé le lavoir, une forte et brève montée peut faire mettre pied à terre. L’itinéraire contourne une motte féodale et passe sur le pont du Lauribar. Suivre à droite le « chemin d’Harrietagaïna ». La petite route ombragée monte progressivement, puis franchement, avant de terminer en descente.
  • Etape 4 :

    Du lac d’Harrieta à Saint-Jean-Pied-de-Port Rejoindre la route d’accès au lac et poursuivre le circuit en tournant à gauche. A la deuxième intersection, tourner à droite pour amorcer une longue descente passant au pied du château d’Irumberry. Passer le Lauribar sur un pont aux arches en pierres et prendre la première à gauche. Rencontrés à plusieurs reprises, l’EV1 (Scandibérique) et le GR65 (Chemin de Saint-Jacques) confluent sur le « Chemin de la Madeleine ». Arrivés à l’église éponyme, passer le pont sur la gauche et continuer sur la route jusqu’à rencontrer une ultime bosse et rallier Saint-Jean-Pied-de-Port à droite sur la D410.
A ne pas manquer
  • Table d'orientation Ispoure
    Table d’orientation d’Ispoure (Panorama)

    Belle perspective sur le village de Saint-Jean-Pied-de-Port et ses alentours. En toile de fond, les sommets frontaliers ainsi que sur les plantations du vignoble AOP Irouléguy. Cette table d'orientation est proposée par la commune d’Ispoure. A proximité de la table, quelques bancs pour admirer tranquillement le panorama.

  • Vignoble d'Irouléguy
    Vignoble AOP Irouléguy (hors circuit) (Faune / Flore)

    Situé dans une belle tour navarraise sur les hauteurs d’Ispoure et surplombant les quatre vallées, le chai du domaine Brana produit du vin d’Irouléguy ainsi que des eaux de vie. Une visite avec dégustation, la vente de vins du Domaine et d'eaux de vie de fruits et de liqueurs, apéritif Txapa et la projection d'un film y sont proposés. Le domaine présente un vignoble de montagne aux terrasses étroites.

  • Croix du carrefour
    La Croix de Carrefour (Petit patrimoine)

    Sur la place de Saint-Jean-le-Vieux, cette croix du XVIIe siècle se trouve sur le passage des pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle. Le carrefour, dans de nombreuses symboliques, évoque un choix pour lequel il est facile de se tromper de direction, donc de tomber sous la domination des puissances maléfiques. Comme symbole de délimitation de propriétés, on lui associe naturellement un besoin de protection. C'est aux carrefours que l'on donne ainsi un sacrifice aux Dieux, souvent des offrandes d'aliments. C'est aux carrefours que les processions — dont le but est l'invocation de protection divines ou de saints — font naturellement des haltes.

  • Lavoir
    Le lavoir public (Petit patrimoine)

    Avec sa forme peu commune en double croix, le lavoir de Saint-Jean-le-Vieux, construit en grès rouge de l’Arradoy, mérite que l’on s’y attarde. Les lavoirs étaient essentiels à la vie du village, ils permettaient aux maîtresses de maison de laver le linge. Les femmes se retrouvaient dans ses lavoirs, tout en travaillant, elles avaient une vie sociale.

  • Motte féodale
    La motte féodale et le musée du camp romain (Site culturel)

    Une motte féodale est visible en bord de circuit.Une collection de pièces archéologiques sont exposées dans un petit musée en accès libre à la mairie (salle Usakoa) de Saint-Jean-le-Vieux. Y sont présentées les pièces trouvées suite aux fouilles du site du Camp Romain, et aussi plusieurs parties d'un Togatus (homme portant la toge), statue en marbre d'un Citoyen, personnage de rang élevé dans le monde romain. Le musée propose aussi une présentation vidéo de 30 min. avec vues aériennes des sites remarquables du village.

  • Lac d'Harrieta
    Le Lac d’Harrieta (Site naturel)

    Ce lac privé est situé sur le Domaine d'Harrieta face à la chaîne des Pyrénées dans un cadre particulièrement protégé et verdoyant. D'une superficie de 2 hectares et de 8 mètres de profondeur en son milieu, il est alimenté par de l'eau de source d'une très grande pureté. Ici, pratique de la pêche sportive en no kill et de la pêche traditionnelle, le poisson capturé avec une méthode de pêche traditionnelle ne doit être rejeté dans l'eau. Possibilité d'utiliser son propre matériel de pêche ou celui en location sur place.

  • Dans la citadelle
    La citadelle (Patrimoine bâti)

    Saint-Jean-Pied-de-Port doit son nom à sa situation, au pied des cols de Cize, dont le fameux col de Roncevaux, “ports” signifiant "col". La ville s’inscrit sur l’ancienne route des crêtes utilisée par les Romains, les armées de Napoléon et, encore aujourd’hui, les pèlerins de Compostelle (la Porte Saint-Jacques est classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO à ce titre). Au sommet de la colline de Mendiguren, la citadelle construite vers 1625 se dresse fièrement, dominant la Nive de près de 80m. La visite de Saint-Jean-Pied-de-Port se poursuit par le château des Rois de Navarre, la Prison dite des évêques, l'église Notre Dame du Bout du Pont aux fondations du XIIIè siècle, la rue d'Espagne qui remonte vers Roncevaux dont les maisons de commerçants et d’artisans présentent des linteaux ciselés dans le grès rose de l'Arradoy.

Points d’attention / Informations :

Points d’attention :

  • Saint-Jean-Pied-de-Port, giratoire et 150 m sur la D933 (43.16565;-1.23390)
  • D22, longée sur 300 m (43.17060;-1.22197 )
  • Km 10, forte pente sur une centaine de mètres (43.15458;-1.21059)

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda