• à vélo : 0h45 - Difficulté Difficile
  • Distance : 6km
  • Dénivelé : 400m
  • Public : Sportifs
Voilà une manière originale de gravir le col d'Osquich, col de moyenne montagne réputé pour la qualité de son panorama sur le Pays basque. Si le final de l'ascension est commun avec la montée depuis Mauléon et Musculdy, prendre comme point de départ le village de Pagolle rajoute une pincée de difficultés. Il faudra en effet se confronter à 2,5 km sévères à la sortie de Pagolle, pour conclure que, abordé par son versant nord, le col d'Osquich, ce n'est pas de la tarte !
Itinéraire
  • Etape 1 :

    Premier col Sur la place centrale, à l'angle du mur de la mairie, poursuivre sur la D302 en direction de Musculdy et du col d'Osquich. Vous faites à peine 150 m de plat et la route commence à s'élever. A la première intersection en Y (0,35 km), continuer tout droit (laisser à droite la route de Sallaberria). Un lacet abrupt sur la droite annonce la couleur ; la montée dans le bois est tout de suite très sérieuse, avec des passages à 14 %. La pente reste soutenue au passage d'un faux col et il faut encore aborder un très raide lacet sur la droite pour atteindre un premier col.
  • Etape 2 :

    Col d'Osquich il faut encore aborder un très raide lacet sur la droite pour atteindre un premier col. Vous venez de franchir 2,5 km à près de 11 % de moyenne ! Une pause pour apprécier le panorama (des Hautes-Pyrénées à la Haute Soule) est grandement méritée. Basculer ensuite en descente sur l'autre versant (attention à un virage serré à gauche) pour rejoindre l'intersection avec la D918 montant de Musculdy : reprendre l'ascension vers la droite. Le revêtement est excellent, la pente modeste (4 à 7 % de moyenne), aussi les trois kilomètres qui restent à parcourir ne seront qu'une formalité, laissant le loisir de bien tourner les jambes et d'apprécier les nombreux points de vue. C'est même en légère descente que l'on atteindra le col d'Osquich.
A ne pas manquer
  • BRU_1529
    Col d'Osquich (Site naturel)

    Bien que la route culmine à 507 m d'altitude, le col est généralement matérialisé à l'altitude de 392 m. C'est à cet endroit notamment que s'effectue la fameuse chasse à la palombe (chasse à la pantière). Le col est l'une des dix pantières actuellement en activités dans les Pyrénées françaises (9 au Pays basque, 1 en Béarn) Il marque également la frontière historique entre les provinces de Basse-Navarre (Saint-Just-Ibarre) et de Soule (Musculdy).

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda