• à pied : 4h30 - Difficulté Difficile
  • Distance : 11km
  • Dénivelé : 850m
  • Public : Sportifs
Par un démarrage sans fioritures, l'itinéraire flirte avec la ligne droite pour rallier le sommet du Baigura depuis la base de loisirs. Puisque nous sommes tous pressés de profiter du formidable panorama que peut offrir ce sommet emblématique les jours de beau temps, à quoi bon tergiverser, après tout ? Veillez cependant à mettre progressivement en route votre organisme, car la pente est soutenue et ce serait dommage de manquer de carburant dans la dernière ascension de fin de balade, du côté du plateau de Pagazaharreta. Ces précautions prises, la boucle est une option originale pour découvrir le mont Baigura car, après ce préambule sportif sur le versant le plus visité, c'est une belle échappée aventureuse qui vous attend dans la plongée vers le col de Chancho.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    De la base de loisirs à la bergerie de Buztingorri Du parking situé en face de la base de loisirs (300 m), suivre le chemin qui débute contre une maison (panneau départ). Passer une chicane et monter en face. Après un bosquet, bifurquer à gauche sur le premier sentier qui grimpe entre les fougères ; couper ensuite la route du Baigura et poursuivre tout droit. Lorsque le sentier vient buter sur une clôture, il se prolonge à droite sur une pente plus prononcée au milieu des ajoncs. Garder toujours la trace ascendante jusqu'à un plateau herbeux panoramique avec une bergerie.
  • Etape 2 :

    De la bergerie de Buztingorri à la table d'orientation du Baigura Monter droit dans l'herbe au-dessus de la bergerie (470 m) ; ignorer l'intersection du sentier de découverte et grimper toujours tout droit vers la forêt de hêtres. Après avoir coupé un autre chemin, le sentier traverse vers la droite, toujours abrupt, vers une crête rocheuse. Il fait deux lacets sous les arbres puis slalome entre les blocs. Au passage d'une petite brèche (740 m), vous découvrez le sommet du Baigura. Le sentier décrit maintenant une traversée ascendante rectiligne sur le flanc ouest de la montagne. Passer au-dessus d'un lacet de la route. Au dernier lacet, monter dans l'herbe à gauche et suivre la crête vers la droite pour atteindre la table d'orientation."
  • Etape 3 :

    Le Baigura et la descente vers le col de Chancho 50 m après la table d'orientation, passer à droite des émetteurs clôturés, puis suivre route et chemin jusqu'aux dernières antennes (872 m - sommet du Baigura à gauche). Dans le prolongement, commencer à descendre à toute crête. Avant d'atteindre un col herbeux et une zone de blocs, dévier sur 50 m à droite dans l'herbe, puis bifurquer complètement à droite pour trouver une sente de troupeaux. Descendre avec elle par une longue traversée dans la pente herbeuse. Lorsque deux sentiers se présentent (Y), choisir celui de gauche. Sur une croupe, à l'intersection (593 m), ignorer la trace rectiligne et continuer en traversée (gauche/droite). Après une courbe sous deux aubépines, le sentier traverse un premier col herbeux (456 m) puis continue en face."
  • Etape 4 :

    Du col de Chancho au quartier Oihan par Lapitze Du col de Chancho (446 m), sans le franchir, tourner à droite et, des deux sentiers qui se présentent, prendre celui de gauche (terre rouge). Il passe sous de grands hêtres puis atteint l'intersection en Y de Lapitze (420 m) : descendre à droite pour fouler le dos d'une colline panoramique (portillon), en passant plus bas entre deux belles granges. En dessous, dévaler la voie goudronnée jusqu'en fond de vallée, au quartier Oihan.
  • Etape 5 :

    Du quartier Oihan au plateau de Pagazaharreta Au carrefour en T du quartier Oihan (155 m), virer à droite sur le chemin. Il côtoie une rivière puis monte vers une grange ; juste après, quitter la piste pour suivre à gauche un sentier en bordure de clôture. Remonter avec lui de façon rectiligne, dominé par les rochers de l'Erregelu. A partir d'un bois de châtaigniers, le sentier remonte sèchement vers le haut d'une fougeraie. Au-dessus d'un bois, prolonger l'effort sur un sentier rocheux rectiligne. En haut, traverser une source (404 m) puis deux ruisselets de la combe de Pagazaharreta. Souffler un peu en marchant sur un plateau avec vue sur la base de loisirs.
  • Etape 6 :

    De Pagazaharreta à la base de loisirs Après une courte descente vers un ruisseau (420 m), à l'intersection, choisir le sentier en face. Couper la route du Baigura et monter sur le bon chemin devant vous (bouleau solitaire). Sur le plateau herbeux, redescendre à gauche de la bergerie de Buztingorri pour prendre le cheminement de l'aller à contresens. Bientôt, au Y, veiller à bien choisir à gauche le sentier en bordure de clôture pour revenir vers la base de loisirs.
A ne pas manquer
  • Base de loisirs
    La base de loisirs (Site naturel)

    De nombreuses activités de plein air peuvent être pratiquées au départ de la base de loisirs du Baigura : randonnée bien sûr, mais aussi trail, parapente, VTT, trottinette tout terrain ou escalade. Le pastoralisme est également un acteur majeur du Baigura, et il est essentiel de maintenir une bonne cohabitation pour le confort de tous.

  • Pottock
    Le pottock (Faune / Flore)

    Inféodé aux montagnes basques depuis des millénaires, le pottok est un petit cheval rustique de race primitive locale. Aujourd'hui domestiqués, leurs propriétaires les laisse divaguer librement dans les montagnes, par petits groupes de juments et poulains, où ils participent grandement à l'entretien des paysages.

  • Chromlechs
    Les chromlechs (Petit patrimoine)

    Au Baigura comme sur de nombreux sommets du Pays basque, on peut noter la présence de cromlechs, qui se manifestent par la présence de pierres disposées en forme de cercles. Ce sont des monuments funéraires vieux de 3000 ans, où les pasteurs de l'époque déposaient les cendres des défunts.

Points d’attention / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Points d’attention :

  • Zone pastorale : fermer les barrières, ne pas effrayer les animaux, tenir les chiens en laisse. (;)
  • Risques d'écobuages (feux pastoraux) d'Octobre à Avril. (;)

Itinéraires à proximité

Baigura

Baigura

Le Baigura fait partie des sommets emblématiques du Pays basque, notamment pour…

MENDIONDE
Xantxo

Xantxo

Par un démarrage sans fioritures, l'itinéraire flirte avec la ligne droite pour…

MENDIONDE

Hébergements à proximité

Agenda