Boucle Oihana

  • à pied : 1h50 - Difficulté Facile
  • Distance : 7km
  • Dénivelé : 148m
  • Public : Famille
Arcangues est une commune de 3 107 habitants qui s’étend sur plus de 1700 hectares. De ces paysages vallonnés et verdoyants se dégage une impression d’harmonie et de calme, juste équilibre entre la nature et la vie rurale.
L’histoire de ce petit bourg labourdin est liée à celle de la famille d’Arcangues, connue depuis le XIIe siècle. Arcangues, conçu et mis en scène tout au long de sa vie par le Marquis Pierre d’Arcangues, est un bourg de village élégant et inhabituel, entièrement reconstitué avec des matériaux anciens. Dénichées à travers tout le pays, ces pierres et sculptures semblent être là depuis leur origine. Des ferronneries, de petites fontaines, des bancs égaient cet endroit, de surcroît très joliment fleuri, dès le printemps.

Itinéraire
  • Etape 1 :

    Du bureau d'information touristique au golf Depuis le bureau d’information touristique prendre à gauche en direction de la place du village. Continuer tout droit sur l’impasse Achtal puis sur le chemin de Jaureguiborda. Continuer toujours tout droit, passer devant le Club House et longer le parcours de golf.
  • Etape 2 :

    Traverser un sentier forestier Puis toujours tout droit continuer sur la piste et à l’intersection prendre à gauche sur un chemin longeant des champs. Quand on arrive dans la forêt, il y a un gué à passer. Continuer tout droit pour arriver à l’intersection du chemin de Ziburia.
  • Etape 3 :

    Etape 3 : Traverser un quartier résidentiel Tourner à gauche sur ce chemin bitumé, mais pas très emprunté. À la prochaine intersection, prendre à gauche chemin de Larrondoa. Traverser un quartier résidentiel où se trouve la maison de Luis Mariano.
  • Etape 4 :

    De la maison de Luis Mariano à la RD755 Etape 4 : De maison de Luis Mariano à la RD 755 Tourner à gauche sur un chemin en herbe. Au bout de ce chemin, rentrer dans une forêt avec un passage de gué (150 m). Remonter puis arriver sur une fougeraie. Emprunter un petit chemin empierré et rejoindre la route bitumée chemin Alotzbehere jusqu’au stop. Tourner à gauche dans le chemin Errotachipia. Longer sur la droite l’ancienne ferme de Luis Mariano qui est à présent une pension de chevaux. Descendre jusqu’au stop et rejoindre la D755. Tourner à gauche et suivre le trottoir jusqu’au passage piéton qui permet de traverser la départementale en toute sécurité.
  • Etape 5 :

    Du chemin Hotchaenia vers une piste forstière Etape 5 : Du chemin Hotchaenia vers une piste forestière Emprunter le chemin Hotchaenia et tourner à gauche sur l’impasse Kalamardin qui porte le nom de la plus vieille maison de l’impasse. Continuer tout droit, passer une passerelle et après quelques mètres dans la forêt tourner à droite. Emprunter une piste forestière qui nous emmène vers une plantation de chêne Cécile suivre la piste et serrer à gauche pour traverser la plantation. Au croisement, prendre à gauche sur la route bitumée le chemin Borda Chipia. À l’embranchement suivant, prendre à droite sur la piste empierrée. Poursuivre sur 100 m et quitter la piste pour s’engager, à droite, sur un sentier forestier (point 6 km). La fraîcheur sera appréciée en période estivale, mais peut être parfois humide. Le cheminement se fait à travers bois jusqu’à un ruisseau que l’on franchit par la passerelle.
  • Etape 6 :

    Retour au centre du village Continuer jusqu’au chemin Haize Lekua route bitumée puis toujours tout droit jusqu’à atteindre la RD qui vous ramènera au village par la droite.
A ne pas manquer
  • Mairie
    La Mairie et la fontaine de Brasquette (Patrimoine bâti)

    Les volets de la Mairie sont peints en « bleu d’Arcangues ». Adopté par les seigneurs d’Arcangues et maintenu par le Marquis d’Arcangues au XXème siècle, ce bleu colore les demeures de la commune au dépend du rouge et du vert typique de la région. Devant la mairie est située une fontaine sculptée d’une tête d’homme coiffée d’un béret. Il s’agit de l’ancien maçon de la commune surnommé Brasquette dont le Marquis lui avait prédit « qu’il s’aurait bien lui faire cracher plus d’eau qu’il n’a bu de vin ».

  • Théâtre de la nature
    Le Théâtre de Nature (Patrimoine bâti)

    Datant de 1968, il s’agit d’un préau à charpente abritant une vaste salle communale équipée de gradins et d’une scène de théâtre. On y trouve notamment une immense fresque de Ramiro Arrue, représentant le panorama sur la montagne depuis le village. Le Théâtre accueille les animations du village : marchés, vide greniers, fêtes, mariages, etc.

  • Intérieur église
    L’église Saint Jean Baptiste (Patrimoine bâti)

    Elle est typique du Pays Basque avec ses galeries en bois sculpté datant du XVIIIème siècle. Son clocher inscrit aux Monuments Historiques depuis 1925 et sa chapelle seigneuriale réservée aux Seigneurs d’Arcangues, font sa particularité.

  • Tombe Mariano
    Le cimetière et la tombe de Luis Mariano (Patrimoine bâti)

    Attenant à l’église, il se présente comme un jardin paysagé en terrasse, avec un magnifique panorama sur la chaîne des Pyrénées et l’océan. Il possède une belle collection de stèles discoïdales récupérées par Pierre d’Arcangues dont les plus anciennes datent du XVIème siècle. Vous trouverez dans le cimetière la tombe de Luis Mariano. Citoyen d’honneur de la commune, le célèbre chanteur d’opérette a fini ses jours dans une ferme du village et d’y être enterré au cimetière. La tombe est régulièrement fleurie par ses fans.

  • Panorama et golf
    Le golf d’Arcangues (Petit patrimoine)

    Le village d’Arcangues est ceinturé d’un parcours de golf de 80 hectares créé dans les années 90 par les frères Guy et Jean d’Arcangues, propriétaires des terres.

  • Fronton
    La place du fronton (Patrimoine bâti)

    La place du fronton. C’est la place centrale du village où se côtoient l’église, le presbytère, la petite école, la mairie et l’auberge Achtal. De nombreuses décorations récupérées par Pierre d’Arcangues, ancien maire de la commune, ornent la place (ferronneries, fontaines, bancs et fleurs).

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda

Image publicité de Bipia, conserverie artisanale de condiments à base de piments d'Espelette