Ezin baztertuzko lekuak

Découvrez nos incontournables

Laissez-vous transporter au cœur des terres basques, dans les provinces de la Basse-Navarre et de la Soule !

Le Béarn est aussi à deux pas du Pays basque, profitez-en pour y faire un saut.

En résumé :

Saint-Jean-Pied-de-Port (30 minutes de Cambo-les-Bains),

Vignoble d’Irouleguy (30 minutes de Cambo-les-Bains),

Vallée des Aldudes (40 minutes de Cambo-les-Bains),

Col d’Ispeguy (44 minutes de Cambo-les-Bains),

Forêt d’Iraty (1h20 de Cambo-les-Bains),

Holzarte (1h30 de Cambo-les-Bains),

Grotte de la Verna (1h50 de Cambo-les-Bains),

Pau (1h23 de Cambo-les-Bains),

Train d’Artouste (2h24 de Cambo-les-Bains),

Vignoble de Jurançon (1h28 de Cambo-les-Bains),

Saint-Jean-Pied-de-Port

Étape réputée du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, cette cité médiévale est la capitale de la Basse-Navarre.

Elle tient son nom de Saint-Jean-Baptiste, patron du village, ainsi que de sa situation géographique au pied des cols pyrénéens. En effet, “port” dérive du latin “portus” signifiant “col”. Vous apprécierez déambuler dans les rues pavées de sa vieille ville après être passés sous les remparts encore debout du village fortifié.

En flânant dans le centre commerçant vous apercevrez sans aucun doute un des symboles du pèlerinage : la coquille Saint Jacques. Emblème de ce pèlerinage depuis le Moyen Âge,  les pèlerins avaient pour habitude d’en ramener une fois avoir atteint la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Afin de se rendre compte du cadre dans lequel la ville est située, prenez de la hauteur. La citadelle,  située sur la colline Mendiguren, surplombe la commune et offre un panorama exceptionnel sur les toits de ses bâtisses ainsi que sur les sommets aux alentours. Construite entre 1625 et 1627, puis remaniée en 1640, la citadelle de Saint-Jean-Pied-de-Port se dresse à l’emplacement de l’ancien château médiéval. Cet édifice classé Monument Historique abrite un collège depuis 1965 et des visites sont organisées en juillet et août.

Nulle part ailleurs

Après avoir profité du bourg de Saint-Jean-Pied-de-Port, empruntez le chemin longeant la Nive accessible à côté de la porte Notre-Dame.

En suivant le cours d’eau, vous atteindrez le pont en pierre d’Eyherraby où vous pourrez vous imprégner de la paisibilité du lieu.

Les tables à disposition aux alentours en font un endroit idéal pour un pique-nique en famille !

Vallée des Aldudes

Située au cœur de la Basse-Navarre, elle se compose de trois villages : Banca, Aldudes et Urepel.

Sportifs et gourmands y trouveront leur bonheur puisqu’en plus d’être un spot de randonnée réputé, la vallée des Aldudes abrite aussi de nombreux incontournables de la gastronomie basque. Truite de Banca, porc basque kintoa, fromage de brebis…il y en a pour tous les goûts !

La vallée possède aussi un fort patrimoine minier puisque l’exploitation des mines de fer et de cuivre de Banca remonte au moins jusqu’à l’Antiquité. Le centre d’interprétation du patrimoine  minier et métallurgique Olhaberri permet de revenir sur cette industrie qui a marqué ce territoire. Pour une immersion totale, optez pour la visite guidée qui vous permettra d’accéder à une galerie de mine de 40 mètres !

Nulle part ailleurs

Empruntez le sentier découverte du porc basque mis en place par Pierre Oteiza !

En accès libre et gratuit et ouvert toute l’année, ce parcours vous permettra d’en apprendre plus sur l’élevage du porc grâce à des QR Code tout au long de votre trajet en plein air.

Comptez 1h pour cette randonnée facile !

Vignoble d’Irouleguy

Créé au XIIème siècle par les moines de l’Abbaye de Ronceveaux, le vignoble d’Irouleguy produit aujourd’hui un vin AOP.

Aménagé en terrasses pour s’adapter aux pentes des Pyrénées, le vignoble s’étend sur 270 ha et l’appellation englobe 15 communes.

L’Irouléguy est l’un des plus petits vignobles de France et le seul du Pays basque nord.

Plusieurs producteurs s’activent chaque année afin de produire ce vin, par conséquent, on trouve une multitude de parcelles situées sur des sols aux caractéristiques différentes.

Bien souvent les vignes, qui se trouvent sur des domaines pentus, sont organisées en terrasses. Le travail manuel y est donc de mise.

L’Irouleguy se décline sous 3 couleurs : rouge, rosé et blanc sec.

Afin de découvrir leurs saveurs, les producteurs ainsi que la cave coopérative vous ouvrent les portes de leurs domaines labellisés vignobles et découvertes ! Il ne vous reste plus qu’à choisir sous quelle forme le vignoble se révélera à vous : dégustations, visites commentées, randonnées balisées ou même trottinettes électriques…

Nulle part ailleurs

Après avoir profité du bourg de Saint-Jean-Pied-de-Port, empruntez le chemin longeant la Nive accessible à côté de la porte Notre-Dame.

En suivant le cours d’eau, vous atteindrez le pont en pierre d’Eyherraby où vous pourrez vous imprégner de la paisibilité du lieu.

Les tables à disposition aux alentours en font un endroit idéal pour un pique-nique en famille !

Col d’Ispeguy

À 15 minutes en voiture de Baigorry, le col d’Ispeguy s’élève à 672m d’altitude. Accessible en voiture, il permet d’observer quelques-uns des paysages les plus spectaculaires des Pyrénées ! La route pour s’y rendre est une route de montagne, étroite et en lacets, qui fera le bonheur des férus de vélo de route !

Une fois avoir atteint le sommet du col, continuez votre route sur le versant espagnol. Cela vous permettra de découvrir des villages navarrais comme Erratzu ou Arizkun. Vous pourrez notamment observer la différence d’architecture des maisons une fois avoir passé la frontière.

Afin de ne pas revenir sur vos pas, pour le retour en France prenez la direction d’Amaiur, petit village situé au cœur de la vallée du Baztan. Il ne vous restera plus qu’à passer le col d’Otxondo et Dancharia pour revenir en France !

Nulle part ailleurs

Une fois arrivés au col d’Ispeguy, vous tomberez sur des « ventas », établissements espagnols où il est possible de se restaurer.

À l’origine, les ventas étaient de simples fermes installées à proximité de la frontière qui servaient souvent de lieu de ravitaillement pour les populations locales, puis de lieux de relais pour la contrebande. Au fil des siècles, et notamment dans la deuxième moitié du XXème siècle, elles se sont multipliées et ont évolué.

Forêt d’Iraty

Plus grande hêtraie d’Europe, la forêt d’Iraty s’étend entre Basse-Navarre, Soule et Navarre.

Lieu privilégié par les amoureux de nature, on y trouve son bonheur tout au long des quatre saisons. Le vert dense des hêtres en été se transforme en une palette de couleurs éclatantes à l’automne, créant un spectacle visuel éblouissant. Randonnée, VTT, ski de fond, raquettes ou simple balade en forêt… il y en a pour tous les goûts ! 

En plus d’être un terrain de jeu exceptionnel pour les férus d’activités sportives, le massif d’Iraty est également reconnu pour sa richesse écologique et ornithologique. 218 espèces y ont été répertoriées par la Ligue de Protection des Oiseaux. L’été, le chalet ornitho vous ouvre ses portes pour vous permettre d’en apprendre davantage sur la migration des oiseaux.

Afin de vous immerger complètement dans l’ambiance du massif, optez pour les Chalets d’Iraty, des hébergements en pleine nature !

Nulle part ailleurs

Goûtez à la gastronomie montagnarde !

D’avril à novembre, l’Etxola sur le plateau d’Iraty, ouvre les portes de son bar à fromage pour déguster et acheter le bon fromage de brebis. Vous aurez également la possibilité de  découvrir le pastoralisme transhumant à travers une exposition sur la vie des bergers. Renseignements et réservations au +33 (0)9 88 19 12 37 ou etxola.cize@orange.fr

Grotte de la Verna

Située entre Pays Basque et Béarn, à Sainte-Engrâce, la grotte de la Verna est un site souterrain exceptionnel. Il s’agit de la plus grande salle souterraine éclairée accessible à tous. Des visites guidées s’adaptant à différents publics y sont proposées. Sportifs à la recherche d’aventure ou curieux en quête de découverte, chacun y trouvera son bonheur !

C’est la découverte du gouffre de 300 mètres baptisé Lépineux en 1950 qui marqua le début de l’exploration du massif de la Pierre Saint Martin. La gigantesque cavité fut atteinte en 1953 et fut reconnue comme la plus grande salle souterraine naturelle au monde de l’époque. 

On y accède aujourd’hui par un tunnel de 660 mètres qui mène jusqu’aux entrailles des Pyrénées et au bout duquel le visiteur découvre une gigantesque vallée de roches. Pour vous donner une idée de l’immensité de la grotte, elle pourrait accueillir sept fois Notre-Dame de Paris…et une montgolfière y a effectué un vol en 2003 !

Nulle part ailleurs

Le nombre de visiteurs par visite est limité.

Des visites touristiques plus ou moins sportives et des aventures spéléologiques sont proposées afin de satisfaire le maximum de visiteurs. Veillez toujours à bien vous couvrir, peu importe la visite choisie !

Attention : les visites se font uniquement sur réservation : www.laverna.fr

Passerelle d’Holzarte

La passerelle d’Holzarte, “entre les parois” en basque, est suspendue à 150m de hauteur au-dessus des gorges d’Olhadubi à Larrau. Construite en 1920, à l’origine elle permettait aux bûcherons de rejoindre les chantiers de coupe présents sur l’autre rive. 

La passerelle est accessible seulement à pied !

Comptez 1h de randonnée depuis l’auberge Logibar située à 14km de Tardets pour y accéder. Pour les plus courageux, il est possible de continuer le périple en faisant la boucle des gorges d’Olhadubi. En revanche, cette randonnée de 4h demande d’être un bon randonneur.

Nulle part ailleurs

Le parking de la randonnée “Passerelle d’Holzarte” est petit et toujours encombré.

Nous vous conseillons de prendre la navette de bus (ligne 60 – arrêt “parking d’Holzarte”) au départ de Larrau ou Tardets. Elle fonctionne tous les jours sur 6 semaines en période Été (voir les horaires sur www.txiktxak.fr)

Pau

Située au pied des Pyrénées, la ville de Pau offre un large panel d’activités. Amateurs d’architecture, de patrimoine, de gastronomie ou de culture y trouveront leur bonheur. La cité du Vert Galant  saura vous séduire, peu importe vos centres d’intérêts !

En flânant dans les rues pavées de la vieille ville, vous découvrirez des maisons à colombages, des places animées et des boutiques pittoresques. La Place Royale est un lieu emblématique où vous pourrez vous imprégner de l’atmosphère charmante de Pau. 

Pour les amateurs d’art, direction le Musée des Beaux-Arts de Pau, qui abrite une collection exceptionnelle de peintures, de sculptures et d’objets d’art, offrant un voyage à travers les époques et les styles artistiques.

Nulle part ailleurs

Lors de votre visite, profitez-en pour visiter le Château de Pau, dressé au cœur de la ville.

Construit au XIIème siècle, le monument fut d’abord un château féodal puis est devenu au fil des siècles palais royal, impérial, national et enfin musée. Célèbre pour être le lieu de naissance d’Henri IV, roi de France et de Navarre, on peut y découvrir la légendaire carapace de tortue qui aurait été son berceau.

Train d’Artouste

Située à plus de 2 000 mètres d’altitude, la station d’Artouste vous accueille avec des panoramas à couper le souffle.

Entourée de sommets majestueux et de vallées verdoyantes, la station offre un écrin naturel exceptionnel. En été, les prairies alpines se parent de fleurs colorées, tandis qu’en hiver, la neige transforme la région en un paradis blanc pour les amateurs de sports d’hiver.

L’un des attraits les plus emblématiques de la station est le Petit Train d’Artouste. Embarquez pour un voyage à bord du train le plus haut d’Europe sur voie étroite ! L’aventure commence par une montée en télécabine de 10 minutes depuis la gare de Sagette.

Que vous soyez passionné de randonnée, de VTT, de pêche à la mouche ou de sports d’hiver, Artouste propose une myriade d’activités en plein air.

Nulle part ailleurs

En ce qui concerne le train, il est fortement conseillé de réserver sa place à l’avance à l’Office de tourisme de Cambo-les-Bains ou via le site wwww.artouste.fr.

Plusieurs billets sont proposés : « Découverte » pour 3h30 d’excursion, « Escapade » pour y passer la journée, « Campeur » si vous souhaitez passer une nuit (ou plus) à la belle étoile dans les montagnes béarnaises !

Vignoble de Jurançon

Le Jurançon est un vin blanc AOC couvrant près de 1 000 hectares de collines pré pyrénéennes dans le Béarn. On y produit des vins blancs secs ou moelleux. Le vignoble du Jurançon s’étend sur des coteaux vallonnés, bénéficiant d’un microclimat favorable créé par la proximité des montagnes. Les sols variés, composés de galets, d’argile, et de sables, confèrent aux raisins une richesse aromatique distinctive, caractéristique des vins de la région.

Les cépages nobles cultivés dans le Jurançon contribuent à la renommée de ses vins. Peut être êtes-vous familiers avec certains de ces noms : Le Gros Manseng, le Petit Manseng, le Courbu blanc… 

La visite du vignoble du Jurançon offre une opportunité de déguster ces vins d’exception tout en profitant du paysage vallonné. De nombreuses propriétés viticoles ouvrent leurs portes aux visiteurs, offrant des dégustations accompagnées de commentaires éclairés des vignerons passionnés. N’hésitez pas à les rencontrer pour en apprendre un peu plus sur ce vin local, son histoire, le respect des pratiques traditionnelles et la méthode de vinification.

Nulle part ailleurs

Afin de valoriser le territoire de Jurançon et ses acteurs, la Cave de Gan propose une immersion au cœur de son vignoble.

4 parcours ludiques et pédagogiques agrémentés de panneaux explicatifs permettent aux visiteurs de faire le lien entre terroir, vinification et dégustation.

Cette visite gratuite et en autonomie se divise en 4 boucles de durées différentes. Comptez entre 30 minutes et 1h.