Photo du grand salon de la Villa Arnaga à Cambo-les-Bains Pays basque
Photo intérieur de la Villa Arnaga à Cambo-les-Bains Pays basque

Quelles que soient vos envies, Arnaga propose

Des visites pour tous les goûts !

Nos conseils pour profiter de votre visite en toute détente

  • Pour éviter l’attente, achetez vos billets en avance en cliquant ici.
  • Parkings intérieur et extérieurs gratuits. Les parkings de la villa sont vite pris d’assaut en saison. Vous pouvez prendre le bus (ligne 57) depuis le centre-ville pour vous y rendre. NB : le parking intérieur est réservé aux visiteurs ayant réservé à l’avance et aux personnes à mobilité réduite sur justificatif.
  • Comptez 1h30 minimum de présence sur le site.
  • Arrêt de la billetterie 1h avant les horaires de fermeture, et évacuation du site 1/4h avant la fermeture. Nous vous conseillons donc d’arriver a minima 2h avant la fermeture pour pouvoir prendre votre temps et profiter pleinement du domaine d’Arnaga !
  • Les jardins ne sont pas en accès libre, ils font partie du tarif d’entrée.
  • Si vous avez réservé pour une visite guidée, il est conseillé d’arriver 20 minutes avant le début de celle-ci car il vous faudra environ 10 minutes pour traverser les jardins et vous rendre au point de RV.
  • Les poussettes ne sont pas autorisées sur les parquets cirés. Pensez à vous munir d’un porte-bébé.
  • Les allées du jardin ont été refaites pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite. En revanche, la Villa reste pour le moment inaccessible aux personnes se déplaçant en fauteuil.

La visite en toute liberté de la Villa Arnaga

Vous pouvez visiter la Villa librement. Le temps moyen de visite est d’1h30. Nous vous conseillons donc d’arriver de préférence 2h avant la fermeture pour pouvoir prendre votre temps et profiter pleinement du domaine d’Arnaga !

Vous disposerez d’explications sur les pièces et leurs contenus grâce aux fiches de salle, disponibles dans les différentes parties de la Villa Arnaga, qui sont proposées en 4 langues (français, anglais, espagnol, basque). Mais vous pouvez également profiter de l’une des nombreuses visites thématiques proposées (ci-dessous).

Dessin de l'ensemble du Domaine d'Arnaga à Cambo-les-Bains Pays basque

Les visites de la Villa Arnaga 2024

Photo table à manger Villa Arnaga à Cambo-les-Bains Pays basque

Nous vous conseillons fortement de réserver les visites guidées, surtout en période estivale. Les réservations se font exclusivement via internet en cliquant ici.

NB : Il faut se présenter 20 minutes avant le départ, au niveau de la billetterie.

  • du 24 mars au 30 avril : 14h30 et 15h30
  • du 1er mai au 30 juin : 14h10, 15h10 et 15h50
  • du 1er juillet au 31 août : 10h40, 15h et 16h
  • du 1er au 30 septembre : 14h10, 15h10 et 15h50
  • du 1er octobre au 3 novembre : 14h30 et 15h30

1€ en supplément du tarif d’entrée vous sera demandé pour assister à une visite guidée en français.

En petit groupe, tout au long de l’été, chaque lundi matin, un guide propose une visite insolite de 2 heures, de la Villa Arnaga, de ses jardins et des cuisines restaurées, qui ne sont ouvertes qu’à cette occasion.

Visites organisées les lundis matin du 08 juillet au 28 août 2024 – Sur réservation en cliquant ici.
Tarifs : 13€ pour les adultes / 7€ pour les enfants de 12 à 18 ans et les étudiants, les personnes handicapées et accompagnateurs, chômeurs – 4€ pour les enfants de 7 à 11 ans – gratuit pour les moins de 7 ans.

Ouverte à tous, cette promenade théâtrale de 40 minutes dans les jardins de la Villa Arnaga met en lumière des pièces connues et méconnues d’Edmond Rostand comme Cyrano de Bergerac et Chantecler. Une manière originale de découvrir le patrimoine littéraire de cet illustre auteur.

Chantecler les mardis matin : du 16/07 au 27/08
Cyrano les vendredis matin : du 19/07 au 30/08
Tarifs : 15€/personne – 12€ pour les enfants de 12 ans à 18 ans, les étudiants, personnes handicapées et accompagnateurs, chômeurs – 4 € pour les enfants de 7 à 11 ans – gratuit pour les moins de 7 ans. Sur réservation en cliquant ici.
A 10h30 et 11h30 – présentation à la billetterie 30 minutes avant.

Accompagnés par un maître du jeu, les petits et les grands enfants parcourent les jardins de la propriété avec pour mission de retrouver un objet ancestral disparu, munis d’un drôle de code secret. Un jeu de piste haletant durant lequel il faut résoudre les énigmes pour gagner.

Durée 1h15. Sur réservation en cliquant ici.
Tarif : 15€/personne -12€ pour les enfants de 12 ans à 18 ans et les étudiants, les personnes handicapées et accompagnateurs, chômeurs – 4 € pour les enfants de 7 à 11 ans – gratuit pour les moins de 7 ans.
Visite de la Villa Arnaga incluse dans le prix d’entrée.

Informations pratiques pour les groupes

Vous venez en groupe ? Notre service groupe vous propose des journées personnalisées pour découvrir Cambo-les-Bains.

Vous souhaitez seulement visiter la villa Arnaga ? Contactez-les au +33 (0)5 59 29 83 92 ou reservations@arnaga.fr

Nos coups de cœur

Le boudoir de Rosemonde

Vous pourrez observer une drôle de pendule dans le boudoir de Rosemonde Gérard, l’épouse d’Edmond Rostand ! La légende raconte que des pique-assiettes profitaient de la générosité du poète en s’invitant à l’heure du déjeuner et que cette pendule qui comporte 14 heures lui a été offerte pour y mettre un terme. Au moment où le poète voulait se débarrasser de ses invités, on menait ainsi les indésirables dans le boudoir et on leur faisait remarquer qu’il n’était pas midi mais 14 h !

Un décor féérique

Recommandé par l’architecte Tournaire, Jean Veber (1868-1928) conçoit le décor féérique du boudoir de Rosemonde. Les contes de fées demeurent son sujet de prédilection. Ici, vous pourrez admirer la Belle au bois dormant, Blanche neige, le Chat botté ou encore Cendrillon…

Vue sur le bureau d'Edmond Rostand dans la bibliothèque de la Villa Arnaga

La bibliothèque

La bibliothèque (rez-de-chaussée de la villa) d’Edmond Rostand est aujourd’hui consacrée au succès théâtral de Cyrano de Bergerac. À la mort d’Edmond Rostand, elle contenait plus de 15 000 volumes.

La pièce est décorée de deux toiles de Clémentine-Hélène Dufau.

De nombreux objets insolites y sont entreposés :

  • Les fauteuil et bureau où Edmond Rostand a écrit la célèbre pièce.
  • Le César du “Meilleur acteur” de l’année 1991, décerné à Gérard Depardieu pour son
    interprétation de Cyrano de Bergerac dans le film de Jean-Paul Rappeneau, que l’acteur
    a légué à la Villa Arnaga.
  • La robe de “Roxane” créée par Christian Lacroix pour Françoise Gillard, sociétaire de la Comédie Française dans le Cyrano de Denis Podalydes, don de la Comédie Française.

Le saviez-vous ?

Si Cyrano a été écrit avant la construction de la Villa Arnaga, une œuvre littéraire universellement connue a été écrite à Cambo-les-Bains, la pièce “Chantecler”. Elle naquit ici, des promenades de l’auteur et plus particulièrement de l’observation de la basse-cour d’une ferme basque qui fascinait Edmond Rostand.

Le Grand Hall

Après avoir admiré le vestibule et son grand escalier monumental, vous pénètrerez dans le grand hall. De style anglais, il s’agit de la salle de réception de la Villa.

Vous ne pourrez pas resté insensible à la théâtralité du lieu. Un balcon, relié directement à la chambre d’Edmond Rostand, surplombe la pièce. Une frise peinte par Gaston La Touche, au-dessus des lambris de bois, illustre le poème de Victor Hugo « La fête chez Thérèse ».

Les baies vitrées, ouvertes sur les deux jardins, fait entrer la lumière et la nature dans la maison.

Les baies vitrées à la Rostand

Le poète et son architecte Joseph-Albert Tournaire empruntent aux provinces basques voisines des éléments décoratifs qu’ils détournent. Ainsi, les baies vitrées du Grand Hall reprennent l’arrondi des portes navarraises, tout comme les trois fenêtres cintrées du boudoir au premier étage de la façade ouest.

Ce modèle sera largement reproduit, sur nombre de maisons néo-basques construites un peu plus tard, pour les estivants de la côte.

M. Rostand a donc inspiré tant dans la littérature que par ses goûts en termes d’architecture.

Grand salon de la Villa Arnaga vu depuis le balcon