Rando Village, Circuit jaune

  • à pied : 1h30 - Difficulté Facile
  • Distance : 5km
  • Public : Tous publics
Circuit signalé par des flèches jaune, à pratiquer dans le sens des aiguilles d'une montre.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    Chapelle de Socorri Sa fondation remonte au début du XVIIe siècle suite aux vœux de marins hendayais. En effet, en 1627 des marins partis du port d’Hendaye, appartenant alors à Urrugne, se rapprochent de l’Ile de Ré occupée par les troupes anglaises quand tout à coup le vent cesse de souffler. Les bateaux sont dès lors arrêtés face à l’ennemi. Tous les marins se mettent à prier la Vierge Marie lui demandant un vent favorable. En échange ils font le vœu de lui faire bâtir une église sous le nom de Notre Dame du Bon Secours. Leurs prières sont exaucées et le vent se remet à souffler. A leur retour les marins hendayais témoignent leur reconnaissance à la Vierge en édifiant la chapelle Notre Dame du Bon Secours (Socorri) sur un belvédère dominant la mer. Elle est détruite en 1793 mais reconstruite en 1831 grâce à la Municipalité et aux dons des habitants.
  • Etape 2 :

    Château d'Urtubie Édifié en 1314, brûlé et rasé en 1497, il sera reconstruit en 1505. Le roi Louis XI y séjourna en 1463 et Louis XIV érigea le domaine en vicomté en 1654. Au XIXe siècle, Soult puis Wellington y passèrent lors des guerres napoléoniennes. Lieu de visite, il est meublé et décoré avec raffinement et dispose d'un parc d’un parc de 6 hectares, très fleuri au printemps et en été, d’une chapelle, d'une orangerie où vous pourrez visiter une exposition sur les plantes du Pays Basque ainsi que des jeux en bois. Le château d’Urtubie dispose également d'un hôtel classé 3 étoiles, il appartient toujours à la même famille et est habité par la famille de Coral.
  • Etape 3 :

    Eglise St Vincent Un lieu de culte existait dès le 10ème siècle à Urrugne, l’édifice fut détruit au début du 16ème siècle. L’église est reconstruite entièrement vers 1550 dans le style Renaissance. Elle subit également l’influence de l’architecture culturelle du Guipuzcoa. Le clocher porche, d'une hauteur de 45 m, est orné sur sa façade sud, d'un cadran solaire avec la devise « Vulnerant omnes, ultima necat », « Toutes les heures blessent la dernière tue ». L'intérieur vaut le détour pour sa grandeur et son chœur décoré de tapisseries des moines de Belloc. Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1925.
A ne pas manquer
  • 64-urrugne-ChapelledeSocorri-credit-urrugnetourisme-2
    Chapelle de Socorri (Patrimoine bâti)

    Sa fondation remonte au début du XVIIe siècle suite aux vœux de marins hendayais. En effet, en 1627 des marins partis du port d’Hendaye, appartenant alors à Urrugne, se rapprochent de l’Ile de Ré occupée par les troupes anglaises quand tout à coup le vent cesse de souffler. Les bateaux sont dès lors arrêtés face à l’ennemi. Tous les marins se mettent à prier la Vierge Marie lui demandant un vent favorable. En échange ils font le vœu de lui faire bâtir une église sous le nom de Notre Dame du Bon Secours. Leurs prières sont exaucées et le vent se remet à souffler. A leur retour les marins hendayais témoignent leur reconnaissance à la Vierge en édifiant la chapelle Notre Dame du Bon Secours (Socorri) sur un belvédère dominant la mer. Elle est détruite en 1793 mais reconstruite en 1831 grâce à la Municipalité et aux dons des habitants.

  • 01-URTUBIE--2---Copier--2
    Château d'Urtubie (Patrimoine bâti)

    Édifié en 1314, brûlé et rasé en 1497, il sera reconstruit en 1505. Le roi Louis XI y séjourna en 1463 et Louis XIV érigea le domaine en vicomté en 1654. Au XIXe siècle, Soult puis Wellington y passèrent lors des guerres napoléoniennes. Lieu de visite, il est meublé et décoré avec raffinement et dispose d'un parc d’un parc de 6 hectares, très fleuri au printemps et en été, d’une chapelle, d'une orangerie où vous pourrez visiter une exposition sur les plantes du Pays Basque ainsi que des jeux en bois. Le château d’Urtubie dispose également d'un hôtel classé 3 étoiles, il appartient toujours à la même famille et est habité par la famille de Coral.

  • 64-urrugne-eglisestvincent-credit-urrugnetourisme---Copie
    Eglise Saint-Vincent de Xaintes (Patrimoine bâti)

    Un lieu de culte existait dès le 10ème siècle à Urrugne, l’édifice fut détruit au début du 16ème siècle. L’église est reconstruite entièrement vers 1550 dans le style Renaissance. Elle subit également l’influence de l’architecture culturelle du Guipuzcoa. Le clocher porche, d'une hauteur de 45 m, est orné sur sa façade sud, d'un cadran solaire avec la devise « Vulnerant omnes, ultima necat », « Toutes les heures blessent la dernière tue ». L'intérieur vaut le détour pour sa grandeur et son chœur décoré de tapisseries des moines de Belloc. Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1925.

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

Agenda