# HERRIKO
BESTAK

Art de vivre avec Imanol

En bon épicurien que je suis, je vais réveiller vos papilles ! Vous goûterez bien un peu de fromage de brebis, de jambon... et de chocolat ou de gâteau basque ? oui ?! alors suivez-moi et passons un bon moment !

Imanol Votre guide Art de vivre
# HITZ
ORDU

Partageons un bon moment...

Pendant la saison vous me trouverez souvent à Cambo ! Voici mes rendez-vous préférés !

  • Pour les amoureux de chants basque, je vous conseille d’assister au festival d’Otxote. Il a lieu tous les 2 ans au mois de mai. La prochaine édition est en 2018 ! Save the date !
  • Il est hors de question que je rate les soirées spectacles basques ! Pendant l’été, j’amène mes amis de Toulouse, découvrir notre culture. Direction le fronton du Haut Cambo pour une soirée 100% basque ! Tout y est : danse basque, force basque, pelote… et on clôture la soirée en mangeant des taloa !
  • Au mois d’août, direction la villa Arnaga ! Pendant les Estivales de nombreuses pièces de théâtre sont jouées pour le plus grand bonheur des visiteurs. Le programme change tous les ans ! Restez connectés !

A savoir : des balades théâtralisées de la villa, vous sont proposées pendant les 2 mois d’été !

  • Au mois d’octobre, c’est la Fête du gâteau Basque ! Unique au Pays Basque ! C’est l’occasion de s’exercer à la fabrication du célèbre gâteau et (surtout !) de le déguster !

Pour connaître le programme des animations de  Cambo-les-Bains, cliquez ici !

# BIX
KO
TXA

Aux sources du gâteau basque...

Si le Pays basque est connu pour son piment et son jambon… il l’est aussi pour son célèbre gâteau ! A la confiture de cerise ou à la crème à vous de faire votre choix ! Mais savez-vous où a débuté son histoire ?

Pour trouver le berceau du gâteau basque, je rejoins la rue Xerri Karrika. Cette petite rue a une histoire particulière. En français Xerri Karrika signifie « rue des cochons » en référence à l’ancien marché aux cochons qui se déroulait sur la petite place. Pas grand-chose à voir avec le gâteau basque n’est-ce pas ?

Pour la petite histoire, c’est surtout dans cette rue qu’est né le célèbre gâteau basque ! Et oui le gâteau basque est originaire de Cambo-les-Bains !  La première à vendre ce dessert (alors appelé gâteau de Cambo) est Marianne Hirigoyen, dans la première moitié du XIXe siècle. Elle partait toutes les semaines vendre ses gâteaux à Bayonne (vous comprenez pourquoi il s’est répandu dans tout le Pays basque) ! Au début du XXe siècle ce sont ses descendantes, les sœurs Biskotx qui continuent de vendre le célèbre gâteau.

Place to be : Pour déguster LE parfait gâteau basque, rejoignez-moi à la fête du gâteau basque !
Elle a lieu tous les ans au début du mois d’octobre !

Je vous attends avec une part de gâteau basque à la crème (mon préféré !) et un verre de cidre… basque (évidemment !)

# GU
TI
ZIA

Cambo et le chocolat

Le chocolat est présent à Cambo depuis presque aussi longtemps qu’à Bayonne ! Une fois les fèves torréfiées à Bayonne, elles étaient acheminées vers Cambo.  Pendant deux siècles, quatre chocolatiers différents se sont succédés dans la commune.

Pour voir les traces des anciennes chocolateries, je vous donne rendez-vous sur l’avenue d’Espagne. Sur votre gauche (en partant du centre-ville) se trouve l’ancienne usine (appelée « la pharmacie ») de la famille Fagalde. Puis, les Harispes et la famille Noblia furent les deux autres chocolatiers de la ville. Malheureusement, en 2001, la famille Noblia ferme son usine.

Pour déguster du chocolat, direction la chocolaterie Puyodebat, installée depuis quelques années maintenant à Cambo. Dès mon arrivée mes papilles se réveillent rien qu’en voyant les sculptures en chocolat. Un musée se trouve sur votre droite. Personnellement, je choisis d’aller directement à la boutique (j’ai déjà eu l’occasion de visiter le musée qui est super !). Je déguste une craquinette, leur produit phare (un délice !).

Je déambule dans la boutique et repart (encore…) avec quelques tablettes ! Très mauvais pour ma ligne mais tellement bon pour le moral !

Vous l’aurez compris entre le chocolat et le gâteau Basque, Cambo, c’est surtout la capitale des gourmands !

 Mes adresses :

  • Pour déguster du miel, je me rends chez mon producteur : La ferme Harizkazuia. Je vous conseille d’appeler pour participer à la visite commentée et déguster leurs produits (miam !)  !
  • A partir du mois de juin, je vais cueillir des myrtilles en famille au domaine de Xixtaberri !
  • Cambo-les-Bains est aussi village de l’AOP du piment d’Espelette.

Alors ça vous a plu ?

Publicités