Les chasses à la palombe

Ces sorties s’effectueront sous réserve de la météo.
Une paire de jumelles sera mise à votre disposition tout au long du trajet, afin d’observer au plus près cette nature exceptionnelle.
Pour les passionnés de photo, l’appareil, est fortement conseillé. 

Naia Votre guide nature et montagne

Une tradition ancestrale

Octobre, un mois spécial au Pays basque, comme dans tout le Sud-ouest de la France.

Un mois durant lequel toute activité s’arrête. Le mois bleu, bleu comme ces palombes qui vont fendre notre ciel afin dans leur migration d’atteindre la péninsule ibérique. Que l’on soit chasseur ou pas, nos yeux vont se fixer vers le
ciel, vers ce ciel où un spectacle extraordinaire nous est donné de voir chaque automne venu.

Cet itinéraire est donc réservé à tous ceux désireux de connaître cette tradition ancestrale. Cette tradition de la chasse à la palombe, est l'occasion d’admirer de ses yeux un spectacle unique au monde. 

Pour cela, je vous propose de vous faire découvrir ces modes de chasse : les chasses aux filets appelés pantières. Il subsiste encore 8 chasses de ce type en Pays basque et une en Béarn. J’en ai donc sélectionnées quatre, d’accès facile, sur lesquelles je vous décrirai le processus et répondrai à toutes vos questions.

Il est évident, que seul l’oiseau décide, généralement en fonction de la météo et surtout des vents. Il peut donc tout au long de cette période, du 01 Octobre au 11 Novembre, y avoir des jours « de vache maigre » comme des jours d’embellie.

La palombe, l'oiseau migrateur

Coutumier de cette migration depuis ma plus tendre enfance, j’y ai connu des journées à plus de 500000 palombes comme des journées à zéro. C’est un peu de la loterie me direz vous, mais comme je le rappelle, seul l’oiseau décide. Pour une fois que ce n’est pas l’homme, profitons en encore.

Nous pourrons donc nous rendre et ce, en fonction de la météo, sur les chasses d’Etxalar (au dessus de Sare), ou d’Osquich aux portes de la Soule comme de Naphal. Mais également sur les postes de comptage d’Arnéguy, Banca, Sare ou Urrugne afin d’observer ces oiseaux dans leur migration.

Prix par personne : 28€.

Départ : 7h55 des thermes de Cambo, 8h de la place Sorhainde. Retour vers 12h. Minibus 6 places. Minimum 4 personnes. 

Ce prix comprend : le départ et retour à Cambo les Bains.
Ce prix ne comprend pas : les dépenses à caractère personnel.

Les dates de l'excursion 2018 : le 21-oct / le 28-oct / le 04-nov / le 11-nov.

Partez à la découverte de la nature

Publicités